Le secret d’un bon Business Plan en 10 étapes

Article du 16 avril 2020
Par
Myriam Damouche
Le secret d’un bon Business Plan en 10 étapes

En embrassant les consignes et informations exposées à la fin de chacune des étapes présentées ci-dessous, vous aurez à disposition une partie complète prête à insérer directement dans votre business plan final.

note d'information
Dans un raisonnement analogue, l’absence d’un demandeur d’asile à l’audience a été considérée comme justifiée « compte tenu de la pandémie du Covid-19 en cours et des mesures de confinement prises par l’autorité publique, alors que le département du Haut-Rhin constitue un foyer majeur de l’épidémie, les circonstances caractérisant un cas de force majeure » (CA Colmar, 6ème chambre, 23 Mars 2020, n°20/01206 et n°20/01207).

Étape n° 1 : Définissez les grandes lignes de votre projet

Le premier pas dans l’élaboration de votre business plan consiste à présenter votre projet de manière succincte pour les banquiers et investisseurs. 

Afin de le rédiger, vous devez être capable de définir les grandes lignes de votre projet. Pour ce faire, conscience de la nature brève et introductive de cette partie.

Vous devez en dire assez pour qu’une personne qui n’a jamais entendu parler de votre projet sache sur quoi va porter votre business, tout en sachant qu’une présentation de 20 pages minimum va suivre cette introduction, il est donc inutile de rentrer dans les détails.

Cette première partie du business plan est le résumé de votre projet et est souvent appelé « executive summary ».

Il correspond tout simplement à une introduction qui résume votre projet et donne envie aux investisseurs d’en savoir plus sur l’utilité de votre entreprise.

note d'information
Dans un raisonnement analogue, l’absence d’un demandeur d’asile à l’audience a été considérée comme justifiée « compte tenu de la pandémie du Covid-19 en cours et des mesures de confinement prises par l’autorité publique, alors que le département du Haut-Rhin constitue un foyer majeur de l’épidémie, les circonstances caractérisant un cas de force majeure » (CA Colmar, 6ème chambre, 23 Mars 2020, n°20/01206 et n°20/01207).

Étape n°2 : Travaillez votre adéquation entrepreneur/projet

Dans votre business plan, vous devez présenter les porteurs du projet. 

Néanmoins, une simple énumération des entrepreneures et des personnes impliquées dans le projet ne suffira pas à convaincre vos interlocuteurs de leur fiabilité.

Vous devrez le faire en prêtant une attention toute particulière à votre adéquation entrepreneurs/projet. 

L’adéquation entrepreneur/projet, c’est dans un premier temps répondre à la question : qui fait quoi ? Puis à la question : est-ce que cette personne a les compétences requises pour faire cela et comment puis-je le démontrer ?

Dans le corps de votre business plan, vous devez présenter les porteurs du projet et tous les membres impliqués dans le lancement de l’entreprise.

Afin de rassurer vos investisseurs et surtout mettre les meilleures options de votre côté pour assurer la viabilité de votre projet, vous devez vous assurez que les hommes et les femmes à qui sont attribuées des fonctions ont les compétences nécessaires pour les accomplir.

Diplômes, expériences, capital, savoir-faire, etc… tout doit transparaître pour illustrer un équilibre et une cohérence dans l’élaboration de votre projet.

La présentation des créateurs et des acteurs liés au projet permettra de rassurer les investisseurs et rendra votre business plus crédible aux yeux de vos protagonistes.

bon à savoir
Découvrez notre modèle de business plan au format Word pour votre projet de création d'entreprise.
Voir le document

Étape n°3 : Précisez votre offre

L’offre de votre entreprise est au centre de toutes les réflexions.

Il est nécessaire que vous soyez capable de détailler votre offre de manière claire et sous son plus beau jour tout en démontrant que vous l’avez ou que vous allez l’adapter aux attentes du marché et du consommateur.

Pour ce faire, vous devrez démontrer comment votre offre s’inscrit dans un contexte présent et futur.

Étape n°4 : Clarifiez votre stratégie marketing

Avant de présenter votre business plan, votre stratégie marketing doit être claire.

Vous devez être capable de présenter une stratégie commerciale claire, vos moyens de distribution et définir quels seront les moyens humains et matériels requis.

Cette stratégie doit s’établir par le biais d’une vision qui s’étale sur 3 à 5 ans.

Pour cela, vous devez prendre en compte plusieurs éléments :

-          Les produits ou services que vous distribuez ;

-          Les moyens de distribution que vous envisagez ;

-          Le prix de vos produits ou services ;

-          Les moyens de communication utilisés pour faire connaître votre produit.

Vous devez concilier ces points essentiels afin d’établir une stratégie marketing qui vous permettra de planifier comment conquérir une place sur le marché et vous positionner de manière efficace en fonction de vos attentes.

Pour ce faire vous pouvez adopter une stratégie dite :

  • De différenciation : elle vous permettra de vous démarquer par votre prix ;
  • Ou de concentration : qui vous permettra de vous démarquer par votre spécialisation dans un secteur.

Vous pouvez également à ce moment décider d’agir sur le plan national ou international.

Enfin, pour faire connaître votre entreprises, votre stratégie marketing doit également d’ores et déjà prévoir si la communication se fera offline ou online, c’est-à-dire dans le cadre d'événement permettant une présence physique ou dans le cadre d’une communication via les divers médias disponible (radio, télévision, internet etc.).

bon à savoir
Qiiro l’assistant juridique qui accompagne les franchisseurs et les franchisés au quotidien.
Créer un compte

Étape n°5 : Élaborez votre étude de marché

L’étude de marché est un élément indispensable dans l’élaboration de votre business plan.

L’étude de marché permet d’établir votre stratégie commerciale en fonction des produits et services que vous souhaitez vendre. Elle permet également l’établissement du prix de vente de vos produits et services en fonction des éléments concurrentiels qui entourent votre projet.

Préparer au mieux votre étude de marché vous permettra d’avoir une vision claire sur son évolution.

Vous aurez dès lors la possibilité de décliner votre concept de produit ou service, l’adapter et décider ou non d’innover.

L’étude de marché vous permettra également d’avoir une vision claire sur le prix applicable à votre produit. En effet, le prix est réfléchi en fonction du marché, de votre offre ainsi que du public visé et a une incidence directe sur la perception de la qualité du produit, son accessibilité et sa viabilité.

Étape n°6 : Choisissez votre statut légal et fiscal

Votre entreprise devra obligatoirement avoir un statut légal. Les aspects juridiques de l’élaboration de votre projet sont tout aussi importants que les aspects commerciaux et assurent la solidité de votre structure dans un cadre légal. 

En fonction de votre stratégie, de vos ressources, vos motivations et votre ambition sur le long terme, plusieurs options s’offrent à vous : entreprise individuelle, EIRL, SARL et EURL, SAS et SASU, SA, SNC etc.

Il existe plusieurs formes juridiques et chacune arbore ses propres spécificités particulières, il est donc important de bien réfléchir avant de choisir quelle forme juridique adopter. 

Il conviendra également de soigner l’écriture de vos statuts juridiques une fois la forme choisie car la gestion juridique de votre entreprise est contrainte par la loi et ce, même si le législateur laisse une marge de manœuvre relativement large aux entrepreneurs et associés pour décider du fonctionnement de leur société.

Attention : cette étape est également l’étape ou vous devez clarifier votre fiscalité.

En fonction de la forme juridique choisie, l’entreprise sera soumise soit à l’impôt sur le revenu, soit à l’impôt sur les sociétés.  

Dans le cadre d’une imposition sur le revenu, ce sont les associés qui sont soumis à l’impôt. Ils payent l’impôt pour le compte de la société. 

Quant à l’impôt sur les sociétés, qui est l’impôt le plus courant pour les entreprises, il fait de la société un tout qui ne peut pas être scindé et qui est imposé sur ses bénéfices. La société est une personne morale soumise à l’impôt directement sans passer par les associés (exception faite lorsqu’il y a des dividendes).

Étape n°7 : Clarifiez les finances et la comptabilité de votre entreprise

La partie de votre business plan qui traite des finances de l’entreprise doit traduire l’intégralité de l’entreprise en chiffre. Elle doit prendre en compte l’inflation, le coût de la vie, les prévisions de ventes, les exigences en matière d’actif étalé sur le temps.

Cette partie doit impérativement inclure un plan de financement qui consiste en un récapitulatif de l’ensemble de vos besoins et l’ensemble de vos ressources.

Les montants doivent être indiqués hors taxe dans cette partie.

Le plan de financement du projet va vous permettre de déterminer dans votre business plan votre besoins en fonds de roulement, en ressources humaines, recherches et développement, outils, locaux, garanties etc.

La partie financière de votre business plan permettra d’exposer votre compte d’exploitation prévisionnel et votre bilan d’exploitation prévisionnel. Ils permettront d’avoir une vision sur votre chiffre d’affaire à venir ainsi que sur les dépenses futures.

La trésorerie de votre entreprise étant indispensable à son fonctionnement, cette partie doit également illustré l’anticipation de la gestion de votre comptabilité.

Étape n°8 : Organisez les annexes et le sommaire de votre business plan

Il est très important d’effectuer un sommaire adapté à votre BP. Notre modèle vous propose un sommaire clair et complet mais vous pouvez y ajouter tous les détails que vous jugerez utiles. Il est à effectuer dans un premier temps pour en suivre la ligne directrice. Une fois votre business plan terminé, vous devrez y revenir afin de numéroter les pages des titres cités.

Quant au rôle de vos annexes dans votre business plan, elles servent à produire toutes les copies et éventuellement originaux des pièces qui vous serviront à prouver chacun des éléments que vous avancez. 

Votre business plan est un document qui doit faire transparaître la meilleure vision de votre projet et cette vision doit être réaliste. Chacun des éléments matériels qui y figurent doivent pouvoir être confirmés et prouvés.

Étape n°9 : Soignez la présentation de votre business plan

Ne négligez pas votre business plan.

Votre business plan est un document qui va être transmis à vos futurs investisseurs et qui va également servir à la gestion de votre entreprise.

Elaborer un business plan soigné, lisible et complet est l’assurance d’offrir une image de confiance aux organismes de financement auxquels le BP sera présenté. C’est également l’opportunité de commencer son business avec tous les éléments nécessaires à sa viabilité.

Prouvez chacune des informations présentes dans votre business plan quand cela est possible.

Votre business plan doit être réaliste et chacun des faits avancés dans votre document doivent être vérifiables. C’est pour cette raison qu’il est utile de prendre soin de présenter en annexes toutes les pièces liées aux personnes, recherches et financements qui seront portées par le projet.

Numérotez et citez vos annexes.

Votre business plan est constitué d’annexes qui sont là pour prouver ou préciser les éléments que vous exposez dans votre business plan.

Pensez à votre lecteur. Pour que le lecteur du business plan puisse effectuer une lecture efficace de votre document, il doit pouvoir lire une information, savoir à quelle annexe elle correspond dans l’éventualité où il voudrait la vérifier ou en savoir plus.

Soyez précis mais concis

Dans votre BP vous devez être précis et concis. Vos informations doivent être précises et détaillées mais cela ne signifie pas qu’un développement trop important doit être fait. Votre document ne doit pas dépasser 20 à 30 pages (sans compter les annexes). Si vous vous perdez dans des développements inutiles, vous prenez le risque de ne pas être lu.

Prenez soins de présenter TOUTES les informations importantes dans votre business plan mais QUE les informations importantes. Si un développement est nécessaire, vous pouvez l’effectuer, autrement, les annexes seront là pour étayer votre propos. 

Mettez votre business plan à jour

Chaque modification dans l’élaboration de votre projet doit se manifester par un changement dans votre document. Cela va vous permettre d’avoir une vision claire et organisée du fonctionnement de votre société. 

L’absence de mise à jour risque de rendre votre document obsolète et son utilité inefficace, pourtant lorsque vous êtes face à une difficulté dans le cadre de votre organisation, revenir au business plan est la meilleure manière d’avoir une vision claire sur les solutions qui s’offrent à vous.

Étape n°10 : Trouvez des financements

Une fois votre business plan rédigé et corrigé, vous pouvez vous entraîner à le présenter en soignant les moindres détails de votre exposé et vous lancer dans la recherches de financement de votre projet. 

Le BP s’adresse principalement aux : 

- Banques ;

- Investisseurs ;

- Organismes de financements ;

Mais aussi aux personnes qui ont élaboré le BP afin de l’utiliser comme outil de gestion de l’entreprise et tableaux de bord, c’est-à-dire aux : 

- Entrepreneurs concernés ;

- Chefs de projet ;

- Directeurs commerciaux ;

- Business unit en cours, en formation ou à créer. 

Une fois l’opportunité d’affaire réfléchie et exposée sur votre BP, votre document vous servira à : 

- Rechercher et trouver des financements ;

- Promouvoir votre projet ;

- Amener votre projet au stade de l'enclenchement ;

- Gérer la stratégie de votre business et avoir une vision globale sur votre plan.

Découvrez notre modèle de business plan, disponible en téléchargement au format Word.

Voir d'autres articles

logo qiiro
Restez informé
Merci. Nous avons bien pris en compte votre inscription.
Oops! Une erreur s'est produite. Veuillez re-essayer ou nous contacter via service@qiiro.eu.