5 exemples pour illustrer l'utilité des NFT

5 exemples pour illustrer l'utilité des NFT

Blog

À l’occasion du premier article, nous avons brièvement évoqué quelques cas d’usage des non fungible tokens (NFT). Que ce soit l’art, les jeux vidéos ou encore l’immobilier, les NFT sont partout ! Et c’est loin d’être les seuls secteurs dans lesquels les NFT peuvent se développer. Ainsi, dans cet article nous vous proposons de revenir plus en détail sur ces différents cas d’usages, et d’envisager les autres cas possibles. Certains sont déjà opérationnels, tandis que d’autres devraient être développés au fur et à mesure de la croissance du secteur des NFT.


Et oui, les NFT ne sont pas uniquement des actifs spéculatifs, leur utilité peut être concrète. En outre, que vous le vouliez ou non, ils feront incontestablement partie intégrante du monde de demain.

L’art et les NFT : première histoire d’amour

🎨 L’art est l’un des premiers secteurs qui a été submergé par la vague NFT. D’après le rapport annuel d’Artprice, les ventes de NFT représentent environ 2 % du marché de l’art global sur la période 2020-2021. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter ! Les grandes maisons de ventes aux enchères comme Christie’s ou Sotheby’s n’ont pas tardé à se positionner sur ce marché afin de doper leurs ventes en ligne.


Jusqu’à présent en France, il n’était pas possible d’organiser une vente aux enchères publique portant sur des NFT. En effet, les dispositions du code de commerce les régissant étaient rédigées de la sorte : « Les ventes aux enchères publiques de meubles et d’effets mobiliers corporels sont régies par le présent titre. » (Article L. 320-1 alinéa 1 du Code de commerce). Or, les jetons non fongibles sont des biens mobiliers incorporels qui ne pouvaient donc pas se voir appliquer cette disposition. Le 22 février dernier, le Sénat a adopté en seconde lecture la loi visant à moderniser la régulation du marché de l’art au sein de laquelle se trouve une disposition proposant d’étendre le régime applicable aux ventes aux enchères, aux biens meubles incorporels et donc aux NFT. Cette loi a été publiée au Journal Officiel du 1er mars 2022, et emporte modification de l’article susmentionné. À l’issue de la publication des décrets d’application, les maisons aux enchères françaises pourront à leur tour proposer des ventes portant sur des œuvres sous forme de NFT.


L’explication de cet engouement est aisée. Les principaux problèmes qui touchent le domaine de l’art sont ceux de l’authenticité et de la rareté de l’art numérique. Les NFT en utilisant la technologie blockchain règlent ces problèmes, dès lors qu’elle permet de vérifier facilement l’authenticité et le propriétaire de l’œuvre numérique.

picto rédaction
note d'information
Dans un raisonnement analogue, l’absence d’un demandeur d’asile à l’audience a été considérée comme justifiée « compte tenu de la pandémie du Covid-19 en cours et des mesures de confinement prises par l’autorité publique, alors que le département du Haut-Rhin constitue un foyer majeur de l’épidémie, les circonstances caractérisant un cas de force majeure » (CA Colmar, 6ème chambre, 23 Mars 2020, n°20/01206 et n°20/01207).

Les jeux vidéos et les NFT

🎮 L’univers du gaming a, lui aussi, été très vite conquis par les jetons non fongibles. Dans ce secteur, les NFT ont donné naissance à un nouveau modèle de jeu appelé le « play-to-earn ». 


En quelques mots, alors que dans les jeux traditionnels les joueurs sont incités à dépenser de l’argent pour améliorer ou accroître leur progression, dans les jeux play-to-earn ils sont incités à progresser afin d’en tirer des bénéfices, sous forme de NFT ou de cryptomonnaie. En somme, avec les play-to-earn le temps de jeu, c’est de l’argent ! Actuellement, le leader de ces jeux est Axie Infinity dont nous vous avions parlé à l'occasion du premier article. 


Par ailleurs, le NFT peut servir de « pass » donnant accès à un jeu, ou bien offrir des avantages particuliers au joueur qui le possède.


S’agissant des géants actuels de l’industrie du jeu vidéo, les avis quant à ses nouveaux types de jeux sont partagés :

  • Epic Games a annoncé dès septembre 2021, qu’il ne comptait pas se lancer dans ces jeux et qu’il ne toucherait pas aux NFT, vu que selon lui ce secteur serait « un enchevêtrement inextricable d’arnaques » ;
  • Square Enix a quant à lui exposé dans ses vœux pour 2022 que son studio s’intéresse aux jeux décentralisés et que ces derniers seraient un « axe stratégique majeur pour ce début d’année » ;
  • Sega a également annoncé que les jeux play-to-earn font partie de leurs projets pour 2022.


Ainsi, les choses devraient avancer rapidement cette année en ce qui concerne les NFT dans l’industrie du gaming. Affaire à suivre…

L’industrie du luxe et les NFT

🌟 Pierre Cardin a dit “Le luxe, c’est la rareté, la créativité, l’élégance.” Cette citation nous permet de comprendre l’alchimie naissante entre l’industrie du luxe et les NFT. 


En effet, le NFT est porteur de rareté en raison de son caractère unique, ou a minima faisant partie d’une édition limitée et possédant un numéro de série. L’authenticité est également l’un des caractères du NFT. Ainsi, un “NFT luxe” et le  numéro de série associé permettraient à l’industrie du luxe de lutter efficacement contre la contrefaçon qui est un véritable fléau. D’après les données de l’EUIPO, l’office de l’Union Européenne pour la propriété intellectuelle, rien qu’en Europe la contrefaçon est évaluée à environ 28,5 milliards d’euros soit près de 9,5 % du volume total des ventes de vêtements et accessoires de luxe.


De plus, les NFT sont aussi un moyen pour les marques de séduire une nouvelle clientèle plus jeune et hyperconnectée. Les NFT seraient aussi un moyen de réinventer la carte de fidélité.  


Pour n’en citer que quelques-unes, LVMH, Dolce & Gabbana ou encore Balmain ont d’ores et déjà lancé des projets NFT. Plus encore, une plateforme dénommée Exclusible s’est donnée pour mission de créer un pont entre le monde réel et le monde virtuel (métavers) à destination de l’industrie du luxe. Exclusible est une start-up franco-portugaise qui souhaite permettre aux plus grandes marques de proposer facilement des contenus numériques, ainsi que leur déploiement dans des mondes virtuels. 


En outre, d’après un rapport publié par la banque d’investissement  Morgan Stanley, les NFT pourraient représenter 10% des produits de luxe d’ici 2030. Ils pourraient générer des revenus pouvant atteindre des dizaines de milliards d’euros.

Exit les billets de concert et de spectacle, place aux NFT

A l’heure des QR code, l’idée d’émettre des billets de concerts ou de spectacles sur une blockchain pourrait facilement obtenir l’adhésion du public. Qui n’a jamais conservé précieusement un billet de son artiste préféré ? Le risque évidemment est de le perdre, ou qu’il se dégrade au fur et à mesure que les années passent. Grâce au NFT, son titulaire pourra le conserver sans ces risques. Cependant, les billets émis sous forme de NFT présentent bien d’autres avantages. 


D’abord, le NFT peut permettre d’accéder à des avantages importants tels qu’une rencontre avec l’artiste, un accès VIP ou encore un accès à vie aux spectacles d’un artiste. Ces avantages sont susceptibles de faire grimper le prix de vente du NFT et d’accroître sa rareté. Du côté de l’artiste, cela lui permet notamment de se démarquer de la concurrence. 


De plus, s’agissant des producteurs ils peuvent reprendre le contrôle du marché de la billetterie dès lors que les NFT peuvent être revendus directement sur la blockchain sur laquelle ils ont été émis.  


Enfin, les billets de émis sous forme de NFT permettraient de vérifier leur intégrité et de faciliter le contrôle de l’identité du porteur le jour de l'événement sans avoir à lui demander sa carte d’identité. Ces NFT pourraient utiliser les procédures de Know Your Customer (KYC) utilisées par certaines plateformes d’échanges de cryptomonnaies. 


Et il existe déjà des cas opérationnels ! Par exemple, le populaire festival américain Coachella qui se déroule à Los Angeles a sauté le pas pour son édition d’avril 2022 après deux ans de suspension à cause de la pandémie. Le 4 février 2022, les organisateurs de ce festival ont proposé trois séries de NFT à la vente. L’une de ces séries dénommée Coachella Keys Collection a été mise aux enchères et propose un lot important : 10 laissez-passer au festival, à vie !  Ces NFT seront en sus accompagnés d’autres avantages VIP comme un dîner avec un chef de renom, une mise à disposition d’une tente de luxe ou encore un accès à une scène pendant un concert. Par définition, ces NFT pourront être revendus par leur propriétaire à tout moment.


Les billets NFT devraient se multiplier dans les mois, ou années à venir !

Les NFT au service de la musique

🎶 A l’instar d’une œuvre ou d’un item, il est également possible de créer un morceau de musique sous la forme d’un NFT. 


The Weeknd, Aphex Twin ou encore Mike Shinoda (membre du groupe Linkin Park) ont d’ores et déjà proposé du contenu musical sous forme de NFT. Et ces ventes ont rencontré un véritable succès, atteignant le million de dollars pour certaines en un laps de temps réduit ! 


Actuellement, l’un des problèmes majeurs rencontrés par les musiciens est qu’ils doivent partager leurs redevances avec de multiples intermédiaires (maisons de disques, plateformes d’écoute…). Les NFT sont un moyen de reprendre le contrôle sur la diffusion de leurs œuvres, et d’accroître leurs interactions avec les fans. 


Côté royalties, les NFT peuvent permettre à l’artiste de recevoir une commission à chaque transaction réalisée. Actuellement, lorsqu’un CD ou un vinyle se revend sur un marché secondaire, son créateur ne touche aucune commission. Grâce aux NFT, l’auteur pourrait toucher une part déterminée du prix de la revente, et ce à chaque transaction ! 


Côté fans, l’expérience serait remodelée. En effet, grâce à l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle le NFT pourrait offrir de nouvelles expériences numériques, beaucoup plus immersives. 


Vous l’aurez compris, les NFT offrent une infinité de possibilités pour de multiples secteurs !

Contenu rédigé par nos juristes
Deux personnes côte à côte. À gauche, Monsieur QiiRO tenant une tablette numérique dans la main et à sa droite il y a Madame QiiRO tenant un téléphone dans sa main gauche.
Nous accompagnons juridiquement les entreprises
Demander un accompagnement
logo qiiro blanc 2021
Restez informé
Merci. Nous avons bien pris en compte votre inscription.
Oops! Une erreur s'est produite. Veuillez re-essayer ou nous contacter via service@qiiro.eu.