Une question ?
Top 10 des détails qui prouvent que vous parlez à un juriste
Contenu rédigé par nos juristes

Top 10 des détails qui prouvent que vous parlez à un juriste

Blog

1- Il utilise des mots comme “nonobstant”...

… “usufruit”, “synallagmatique”, “emphytéotique”,  ou des expressions du type “le cas échéant”, “attendu que”. Voire, il commence ses phrases par “considérant que”. Plusieurs fois d'affilée 🙄. Non, il ne veut pas frimer avec son vocabulaire et sa grammaire classes. Il a juste souffert durant des années à la fac et ça a laissé des marques. Profondes. Promis, il n’est pas nécessairement arrogant, nonobstant les mots qu’il emploie 😏 (subtile, n’est-ce pas ?). En prime, il vous donne un exemple d’utilisation de termes comme “nonobstant”.

2- Il entre dans une colère noire si vous lui dîtes “la loi stipule que…”


Peu importe ce que vous ajoutez derrière. Vous pouvez parler d’une loi qui vous incite à tuer des chiots ce n’est pas ce qui va le faire réagir dans votre phrase. Car de toute façon, la loi ne stipule rien du tout 😤. Tout simplement parce que la loi ne stipule pas, elle DISPOSE. D’ailleurs, il peut vous faire tout un cours sur “pourquoi la loi ne stipule pas” 🤓. Mais il vous faudra supporter le retour à la stipulatio, le contrat du temps des romains, pour comprendre que seul le contrat stipule… Et vous n’avez pas envie de ça. Vraiment pas.

3- Il est très procédurier

Vous lui demandez de l’aide pour récupérer dix euros auprès de quelqu’un qui vous a arnaqué. Il va commencer à vous parler de mise en demeure, d’injonction de payer, d’assignation, etc… Il va vouloir aller en découdre au tribunal alors que de votre côté, vous vouliez juste en découdre dans la rue 😐.

4- Il cite des articles à tout va (certains juristes aux côtés de l’auteur au moment où il rédige prétendent que ce n’est pas forcément vrai)

Comment ça il ne faut pas dire la vérité sur les juristes ? Déjà entendu parler de l’article 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen ? 😤 Il consacre la liberté d’expression ! Ah… L’article 24 de la loi du 29 juillet 1881 qui prohibe l’incitation à la haine… 😅 Oui… Aussi…

5- Il sait à quoi correspondent les droits d’usus, de fructus et d’abusus

💡 Le droit d’user de la chose, le droit de jouir de la chose, et le droit de disposer de la chose. Il s’agit des attributs du droit de propriété et comme vous pouvez le constater, il est tout à fait possible de les décliner en français 😇. Mais il préfère le latin parce que… parce que point 6 !

6- Il ajoute parfois du latin dans ses phrases

Ou il sort même des phrases entières en latin ! Là, c’est le moment où vous le détestez. Intensément. Parce qu’il a vraiment l’air prétentieux avec son “erga omnes” “in concreto”… Mais bon, comme il vous le dirait, dura lex, sed lex ! 😎

7- Il lève les yeux au ciel quand un journaliste parle

Attention, le juriste ne déteste pas les journalistes. Il n’est pas contre la liberté de presse et par extension la liberté d’expression. Bien au contraire. Par contre, il sait que le journaliste simplifie les textes juridiques qui font débat pour que tout le monde les comprenne bien. Et pour faire le buzz. Surtout pour faire le buzz 😒. Simplifier, c’est tout à son honneur. Seulement, il les simplifie parfois au point où ça devient faux. Et là, le juriste rage 😡. Il serre les poings, grince des dents et se retient de lancer une procédure en diffamation ou d’insulter les médias 🤬. En latin. Parce qu’il reste un juriste.

8- Il n’est pas du tout stressé quand un policier ou gendarme l’arrête

Parce qu’il connaît ses droits et qu’il sait que 90% du temps, le gendarme ou le policier va oublier de lui rappeler ses droits 😬. Et le juriste sait que c’est un défaut de procédure et surtout il sait qu’il n’a qu’à le souligner pour s’en sortir. C’est pour ça qu’en général, les forces de l’ordre n’aiment pas le juriste 😡. Et avouez, vous aussi vous commencez à le détester un peu 😈.

9- Il ne se laissera pas embêter pour les cautions

S’il n’a rien cassé, il récupérera l’intégralité de sa caution pour l’appartement qu’il vient de quitter. Et entamer toute une procédure judiciaire pour ça ne lui pose aucun problème (cf le point 3). Idem, il refusera fermement de signer un état des lieux sans procéder à un examen minutieux du bien loué. Et attention si vous essayez de le forcer à signer, il vous rappellera le principe du contradictoire, de la liberté contractuelle… et vous en aurez pour une heure de cours de droit ! Vous ne voulez pas vous infliger ça 🙁.

10- Il lui faut des heures pour acheter quelque chose !

Vous avez déjà lu les conditions générales de vente 📑 au moment d’acheter votre nouveau téléphone ? Les conditions générales d’utilisation lorsque vous faites une mise à jour sur votre appareil ? Non, parce que personne ne fait ça ! Mais le juriste si. Donc si vous l’accompagnez au moment où il va faire un tel achat, vous devrez patienter le temps qu’il lise les clauses du contrat 😓. Toutes les clauses. Il ne signera pas sans avoir lu TOUTES les clauses. Et d’avoir relevé que celle-ci semble un peu abusive quand même. Non parce que l’article L. 212-1 du Code de la consommation dispose que…😴

Psst : Voilà un portrait assez stéréotypé du juriste. On vous rassure tout de suite, chez QiiRO, les juristes sont loin de rentrer dans toutes ces cases. Ils n’ont point recours à un vocabulaire pompeux pour frimer, a contrario (oui, encore une fois, très subtile), ils vous expliquent tout afin que vous compreniez au mieux leur univers !

picto rédaction
note d'information
Dans un raisonnement analogue, l’absence d’un demandeur d’asile à l’audience a été considérée comme justifiée « compte tenu de la pandémie du Covid-19 en cours et des mesures de confinement prises par l’autorité publique, alors que le département du Haut-Rhin constitue un foyer majeur de l’épidémie, les circonstances caractérisant un cas de force majeure » (CA Colmar, 6ème chambre, 23 Mars 2020, n°20/01206 et n°20/01207).

Deux personnes côte à côte. À gauche, Monsieur QiiRO tenant une tablette numérique dans la main et à sa droite il y a Madame QiiRO tenant un téléphone dans sa main gauche.
UNE QUESTION ?
Nos juristes vous répondent.
Poser ma question