Documents juridiques :  5 bonnes raisons de passer au Legal Design

Documents juridiques : 5 bonnes raisons de passer au Legal Design

Blog

Bien au-delà d’un effet de mode ou d’un mouvement sociétal, le Legal Design est un mode de communication tendant à la compréhension des besoins et des pensées des individus.

Le Legal Design est inspiré du concept de Design Thinking, lequel tend à recentrer l’humain, l’utilisateur, au centre d’un projet, d’un outil. 

Cette manière de réfléchir, développée dans les années 1980 à l’Université de Stanford, permet de répondre à un besoin en se mettant à la place de l’utilisateur final. L’idée est d’analyser le cheminement de la pensée des utilisateurs pour créer des besoins et y répondre, par la créativité et en stimulant l’expérience des individus. 

Appliquée au monde du droit, l’objectif du Legal Design serait bel et bien d'appréhender le processus de compréhension, le mode de pensée des individus pour adapter le langage juridique. En d’autres termes, la finalité du Legal design serait de vulgariser le droit en remettant au centre l’humain, c’est-à-dire en se mettant à la place d’un “non-juriste”.  

Là où formalisme, méthodologie ou encore neutralité rédactionnelle règnent, force est de constater que le Legal Design est un processus largement opposé aux carcans du monde juridique. En effet, le monde juridique rebute autant qu’il fascine par sa technique, par sa densité et par ses possibilités. 

Or, le vocabulaire juridique est un réel frein à la compréhension de l’essence même d’une disposition. C’est pour cela que les non-juristes sont contraints de se tourner vers des praticiens du droit pour “traduire” les tournures de phrases complexes, longues voire pompeuses de l’ensemble des dispositions légales et réglementaires composant notre droit positif. 

Partant, le Legal Design est un concept qui permet l’accès au droit au plus grand nombre. Ce terme anglophone peut se traduire comme étant une conception juridique, c’est-à-dire le fait d’imaginer, d’adapter une norme juridique à un besoin. 

Plus précisément, le Legal Design tend à appréhender le droit comme une expérience utilisateur intelligible et accessible. 

Pourtant, bon nombre de praticiens du droit s’intéressent à ce nouveau processus et voit en cela une manière de mettre le droit à la portée du grand public.

Alors, voici cinq bonnes raisons de passer au Legal Design ! 

1️⃣ Un moyen de faire face aux enjeux de la digitalisation

Plus stylé, plus ergonomique, plus accessible, plus lisible, moins simpliste, moins pompeux, … Autant d'avantages et de plus-value pour vos documents juridiques ! 

2️⃣ Se distinguer avec des solutions innovantes 

Le Legal Design ne constitue pas simplement un nouveau visuel suivant les effets de mode, ce concept va bien au-delà en repensant les méthodes de travail, notamment sur le plan collaboratif, interactif et créatif, du secteur juridique en prônant la transversalité des compétences. 

3️⃣ Plus opérationnel ! 

Le monde juridique a parfois eu la réputation d’être éloigné des réalités “terrains”. Le Legal Design permet, grâce à la lisibilité des documents, d’être plus proche des enjeux opérationnels de ses clients et donc de renforcer la relation de confiance

4️⃣ L’infographie au service de la synthétisation et la clarté 

Toujours dans une logique de lisibilité des documents juridiques, le Legal Design garantit la synthétisation de vos supports contractuels sans en enlever la pertinence, la précision et la technique juridique.  

5️⃣ Valoriser le travail du juriste 

Trop souvent, les documents juridiques sont lus “en diagonale” par les non-juristes, par manque de temps ou d’intérêt (car inintelligible!). En conséquence, les heures passées à la recherche puis à la rédaction des documents juridiques et par ricochet, à la réalisation de l'œuvre juridique, ne sont pas appréciées…

Des études ont d’ailleurs prouvé que le visuel augmente l’envie de lire de 80%. Le Legal Design permet donc de valoriser le travail du juriste en proposant des documents qui ne seront plus seulement signés puis classés, mais qui seront bel et bien lus, compris et appréciés des non-juristes !

picto rédaction
note d'information
Dans un raisonnement analogue, l’absence d’un demandeur d’asile à l’audience a été considérée comme justifiée « compte tenu de la pandémie du Covid-19 en cours et des mesures de confinement prises par l’autorité publique, alors que le département du Haut-Rhin constitue un foyer majeur de l’épidémie, les circonstances caractérisant un cas de force majeure » (CA Colmar, 6ème chambre, 23 Mars 2020, n°20/01206 et n°20/01207).

Contenu rédigé par nos juristes
Deux personnes côte à côte. À gauche, Monsieur QiiRO tenant une tablette numérique dans la main et à sa droite il y a Madame QiiRO tenant un téléphone dans sa main gauche.
Nous accompagnons juridiquement les entreprises
Demander un accompagnement
logo qiiro blanc 2021
Restez informé
Merci. Nous avons bien pris en compte votre inscription.
Oops! Une erreur s'est produite. Veuillez re-essayer ou nous contacter via service@qiiro.eu.