personnage qiiro
Tous vos documents juridiques rédigés et garantis par des professionnels du droit
2000
Documents
40
Juristes
500
Avocats
Testez Qiiro sans engagement !
Créer un compte

Fréquemment utilisée dans les relations entre société mère, société filiale et établissement bancaire, la lettre d’intention permet notamment à une banque d’obtenir une sûreté supplémentaire quant au remboursement d’un crédit par une société filiale. 

La lettre d’intention est le tout premier acte formalisé écrit qui puisse lier deux parties : c’est la preuve de ce qu’ils ont pu décider durant leur négociation.

La lettre d’intention, comme son nom l’indique, a pour objectif d’affirmer et de formaliser les intentions des parties.

Vous trouverez au sein de ce document, un modèle de lettre d'intention d’une société mère envers un établissement de crédit. 

Qu’est-ce qu’une lettre d’intention (société mère - filiale banque) ?

Une lettre d’intention est le document par lequel la société mère, signataire de la lettre, y exprime le soutien qu’elle apporte à sa filiale dans le cadre d’un prêt d’argent octroyé par un établissement bancaire. 

Une telle lettre permet aux établissements bancaires d’avoir une certaine confiance envers la société qui emprunte, au moment de l’accord du prêt. 

Toutefois, la portée de l’engagement pris par la société mère diffère selon le contenu de la lettre d’intention. 

Il convient donc de porter une attention toute particulière lors de la rédaction de la lettre.

Selon les termes de la lettre d’intention, la société signataire peut prendre des engagements envers un établissement de crédit qui la contraignent : 

  • Soit à une obligation de résultat ;
  • Soit à une obligation de moyens.

Nous vous proposons, au sein de ce même document, deux variantes de rédaction afin de pouvoir rédiger, selon votre besoin, une lettre d'intention comportant soit une obligation de résultat, soit une obligation de moyens, à titre de confort du remboursement d’une ouverture de crédit. 

Dans le cadre d’une lettre d'intention comportant une obligation de résultat à titre de confort du remboursement d’une ouverture de crédit, le signataire s’engage à mettre le bénéficiaire (la banque) en situation de ne subir aucun dommage.

Pour une obligation de résultat, c’est un engagement plus fort qu’une lettre comportant une obligation de moyens pour le signataire. 

L'émission par une société anonyme d'une lettre d'intention comportant une obligation de résultat est soumise à autorisation préalable du conseil d'administration ou de surveillance.

Sont ainsi constitutifs d'une obligation de résultat, le fait d’inclure dans les termes de la lettre :

  • Pour une société mère de faire le nécessaire pour que sa filiale dispose d'une trésorerie suffisante lui permettant de faire face à ses engagements envers une banque ;
  • De mener l'opération à bonne fin en cas de défaillance de la société filiale ;
  • De faire en sorte que le créancier ne subisse pas de dommage au titre des concours consentis, les moyens à cette fin étant laissés à la discrétion du souscripteur de la lettre.

Dans ces hypothèses, l'auteur de la lettre peut voir sa responsabilité contractuelle recherchée en cas de défaillance de la filiale débitrice et dans la mesure des engagements souscrits dans la lettre d'intention.

Dans le cadre d’une lettre d'intention comportant une obligation de moyens à titre de confort du remboursement d’une ouverture de crédit, le signataire s’engage seulement à mettre en œuvre les moyens permettant le désintéressement du créancier sans s’engager sur un résultat. 

C’est donc un engagement moins fort que l’engagement soumis à une obligation de résultat. 

En rangeant les lettres d'intention au rang des sûretés, l'article 2287-1 du Code civil conduit à considérer que l'émission, par une société anonyme, de lettres comportant une obligation de moyens est soumise, à compter du 25 mars 2006, à autorisation préalable du conseil d'administration.

Téléchargez notre document pour 1,99€ et profitez de l'expertise de nos juristes et experts si vous avez la moindre question.
TéléchargerTélécharger

Pourquoi rédiger une lettre d’intention (société mère - filiale banque) ?

Votre filiale souhaite conclure un crédit mais ne bénéficie pas de suffisamment de garantie ? La banque demande que vous soyez cautionnaire ?

La lettre d’intention est faite pour vous.

Pour une société mère, rédiger une lettre d’intention en faveur de sa filiale afin qu’elle obtienne un prêt représente un moyen d’augmenter les chances d’autorisation de crédit. 

Une lettre d’intention permet à la banque d’avoir davantage confiance en sa future débitrice. 

Cet exemple de lettre d’intention d’une société mère envers un établissement bancaire pour une ouverture de crédit, en téléchargement, facilite votre rédaction, en vous assurant de n’oublier aucune information obligatoire ou de ne faire aucune erreur. 

Vous souhaitez rédiger rapidement une lettre d’intention ?

Notre équipe vous propose un modèle lettre d’intention téléchargeable et entièrement personnalisable : vous pouvez l’adapter précisément selon vos besoins.

En cas de doute, vous pouvez contacter nos experts juridiques par tchat et par téléphone : nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Téléchargez maintenant notre modèle lettre d’intention entièrement personnalisable (format WORD).

Comment rédiger une lettre d’intention (société mère - filiale banque) ?

Vous ne savez pas comment rédiger une lettre d’intention ?

Pas de panique : QIIRO vous propose un modèle de lettre d’intention téléchargeable que vous pourrez personnaliser à votre guise.

Pour commencer, il vous faudra choisir entre une lettre qui impliquerait une obligation de résultat ou une lettre qui impliquerait une obligation de moyens, afin de déterminer comment rédiger la lettre d’intention. 

Nous vous proposons un modèle de chacune de ces deux variantes afin que vous puissiez vous décider.

Enfin, la lettre devra comporter certaines mentions obligatoires :

  • Les informations sur la société mère : dénomination sociale, forme juridique (SA, SAS, etc.), montant du capital social, adresse du siège social, numéro et lieu d’immatriculation du RCS (Registre du Commerce et des sociétés), identité du représentant de la société mère (civilité, nom, adresse, profession, qualité au sein de la société) ;
  • Les informations sur la société visée par la lettre : dénomination sociale, forme juridique (SA, SAS, etc.), montant du capital social, adresse du siège social, numéro et lieu d’immatriculation du RCS (Registre du Commerce et des sociétés), identité du représentant de la société visée par la lettre (civilité, nom, adresse, profession, qualité au sein de la société) ;
  • L’objet de la lettre : préciser le montant du concours consenti à la filiale et la dénomination sociale de celle-ci ;
  • Les informations relatives au crédit : le montant du crédit en euros, sa durée, les modalités de remboursement (montant final, durée totale, taux, montant de l'amortissement) ainsi que les informations relatives à la société bénéficiaire du crédit (dénomination et forme sociales, capital et adresse du siège social) ;
  • Le type d’obligation choisie : vous avez le choix entre une obligation de moyen ou de résultat. L’obligation de résultat est celle par laquelle vous accepterez de rembourser le crédit de votre filiale en cas de défaillance de celle-ci. À l’inverse, l’obligation de moyen ne vous engage qu’à mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour que votre filiale rembourse le crédit. Cette distinction est essentielle : la société cautionnaire est plus engagée par une obligation de résultat que de moyens, et peut être donc plus contrainte par l’établissement de crédit.
  • Clause de confidentialité : c’est la clause par laquelle les parties s’engagent à ne communiquer à aucune tierce personne le contenu de la lettre d’intention ainsi que la teneur des négociations entre les parties.
  • Les limites de l’engagement : précisez le montant global maximum cautionné en euros, et la date d’expiration de l’engagement ;
  • Précisez la validité de la proposition d’engagement (date d’expiration à laquelle l’engagement ne peut plus être signé par le bénéficiaire).
  • Clause attributive de juridiction : précisez la loi à laquelle sera soumis un éventuel litige futur (loi française), ainsi que le tribunal compétent (type de tribunal et lieu du tribunal).
  • Formule de politesse et signature des parties : la signature est importante dans la mesure où elle permettra de démontrer la réalité de l’engagement. Le Code civil précise en effet que pour les engagements supérieurs à 1 500 €, un écrit est obligatoire pour en apporter la preuve.


Téléchargez maintenant notre modèle lettre d’intention entièrement personnalisable (format WORD).

Quelle est la valeur d’une lettre d’intention ?

La lettre d’intention n’a pas pour vocation de créer une obligation contractuelle.

Toutefois, lorsqu’elles contient les éléments essentiels du futur contrat, le juge peut la requalifier en contrat-cadre : elle devient alors un engagement juridique.

Il faut être précautionneux lors de la rédaction de cette lettre d’intention : lorsqu’elle est suffisamment précise, elle peut devenir contraignante.

Nous avons pu voir qu’elle était aussi créatrice d’obligation de moyens et de résultats pour les parties.

Ainsi, une partie peut voir sa responsabilité contractuelle engagée. Afin de parer à cela, vous pouvez préciser dans la lettre certaines mentions telles que “document non contractuel”, ou “simple engagement sur l’honneur”.

Le juge n’est toutefois pas lié par ces mentions et peut souverainement requalifier la lettre d’intention.

Quelle est la différence entre une lettre d’intention, une offre de contrat et un contrat sous condition suspensive ?

L’offre de contrat se définie comme un engagement qui a déjà été défini et exprimé par une autre partie : pour que le contrat soit conclu, il suffit que l’autre rencontre l’acceptation de l’autre partie.


Dans la lettre d’intention, les parties ne sont pas engagées, sauf requalification de la lettre en contrat-cadre par un juge.


Le contrat sous condition suspensive est défini par l’engagement des parties sous réserve de la réalisation d’une condition qui est déterminée dans le contrat. Ainsi, le contrat ne commence à prendre ses effets que lorsque la condition se réalise.



Vous cherchez à rédiger une lettre d’intention mais vous ne savez pas comment faire ?

QIIRO vous propose son modèle lettre d’intention entièrement personnalisable.

Au besoin, notre équipe d’experts juridiques vous épaules dans la rédaction du modèle.


Téléchargez maintenant notre modèle lettre d’intention entièrement personnalisable (format WORD).

Créez votre entreprise avec Qiiro
icone guide juridiqueicone guide juridique
Découvrez nos fiches, documents et guides dédiés à la création de votre entreprise.
Découvrir
la gestion des ressources humaines avec qiiro
icone guide juridiqueicone guide juridique
Découvrez nos fiches, documents et guides dédiés à gestion des ressources humaines.
Découvrir
gérez votre entreprise avec Qiiro
icone guide juridiqueicone guide juridique
Découvrez nos fiches, documents et guides dédiés à la gestion de votre entreprise.
Découvrir
Installez votre entreprise avec Qiiro
icone guide juridiqueicone guide juridique
Découvrez nos fiches, documents et guides dédiés à l'installation de votre entreprise.
Découvrir
modifiez votre entreprise avec Qiiro
icone guide juridiqueicone guide juridique
Découvrez nos fiches, documents et guides dédiés à la modification de votre entreprise.
Découvrir
Le droit du travail avec Qiiro
icone guide juridiqueicone guide juridique
Découvrez nos fiches, documents et guides dédiés sur le droit du travail.
Découvrir
Gérez vos problématiques immobilières avec qiiro
icone guide juridiqueicone guide juridique
Découvrez nos fiches, documents et guides dédiés sur le domaine de l'immobilier.
Découvrir
Gérez vos démarches administratives avec qiiro
icone guide juridiqueicone guide juridique
Découvrez nos fiches, documents et guides dédiés pour gérer vos besoins administratifs.
Découvrir
Gérez vos problématiques de consommation avec qiiro
icone guide juridiqueicone guide juridique
Découvrez nos fiches, documents et guides dédiés pour gérer vos problématiques de consommation et automobile.
Découvrir
Gérez vos problématiques de familiales avec qiiro
icone guide juridiqueicone guide juridique
Découvrez nos fiches, documents et guides dédiés à la gestion des problématiques familiales.
Découvrir
Gérez vos procédures légales avec qiiro
icone guide juridiqueicone guide juridique
Découvrez nos fiches, documents et guides dédiés à la gestion des procédures légales
Découvrir
logo qiiro
Restez informé
Merci. Nous avons bien pris en compte votre inscription.
Oops! Une erreur s'est produite. Veuillez re-essayer ou nous contacter via service@qiiro.eu.