Tous vos documents juridiques rédigés par des professionnels du droit.
Testez Qiiro sans engagement.
2000
Documents
32
Juristes
1000
Avocats partenaires

Mon ex-conjoint risque d'enlever mon enfant ? Comment l'en empêcher ?

Si la situation avec votre ex-conjoint se dégrade et que vous redoutez un départ de sa part avec votre enfant, vous pouvez prendre quelques mesures afin d’anticiper la soustraction de l’enfant. 


Dans un premier temps, il convient de privilégier la communication avec l’ex partenaire et tenter d’apaiser les conflits. 


Il est également conseillé de connaître son adresse, son numéro de téléphone, les coordonnées de ses parents, etc. 


Par mesure de précaution, et si vous craignez un départ à l’étranger, vous pouvez conserver le passeport et la carte d'identité de votre enfant et informer le consulat ou l’ambassade du fait que vous vous opposez à ce que de nouveaux documents soient établis au nom de votre enfant sans votre accord.


Vous pouvez également déposer une main courante. Il s’agit d’une déclaration effectuée auprès des services de police ou de gendarmerie et qui permet de conserver une trace écrite de votre témoignage. 


Si vos craintes vous obligent à agir auprès des autorités, alors vous pouvez : 


  • Faire une demande d’interdiction de sortie de territoire auprès du juge aux affaires familiales du lieu de résidence de l’enfant, 
  • Une demande d’opposition à la sortie du territoire. Il s'agit d’une mesure administrative d’urgence permettant d'empêcher le départ de votre ex-conjoint avec votre enfant sans votre accord. Elle s'effectue auprès de la préfecture ou de la sous-préfecture,
  • Demander au juge aux affaires familiales de suspendre ou supprimer le droit de garde et/ou de visite du parent en question, si l’intérêt de l’enfant le commande.
logo qiiro
Restez informé
Merci. Nous avons bien pris en compte votre inscription.
Oops! Une erreur s'est produite. Veuillez re-essayer ou nous contacter via service@qiiro.eu.