Tous vos documents juridiques rédigés par des professionnels du droit.
Testez Qiiro sans engagement.
2000
Documents
32
Juristes
1000
Avocats partenaires

Comment passer de l’invalidité à la retraite ?

Un passage automatique

Lors de son départ à la retraite, le cotisant ne peut plus percevoir sa pension d’invalidité. Elle est remplacée par la retraite au titre de l’inaptitude au travail. 


Si le changement n’est pas pris en compte, le cotisant doit s’adresser à la CPAM pour le faire effectuer. 


De plus, la pension de retraite pourra être majorée de 40 % dans le cas où la personne en invalidité nécessite l’aide d’une tierce personne.

Possibilité de continuer à percevoir la pension invalidité après l’âge de départ légal

Lorsque le cotisant en état d’invalidité continue son activité au-delà de l’âge légal, celui-ci peut s’opposer au remplacement de sa pension d’invalidité en pension de retraite. Toutefois, cette opposition est possible seulement jusqu’à l’âge de retraite à taux plein. À cet âge-là, la pension invalidité prendra la forme d’une pension de retraite. 


En cas d’invalidité et de chômage

Pour les personnes invalides au chômage, celles-ci bénéficient d’une extension de la pension d’invalidité jusqu’à six mois après avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite. Il faudra toutefois avoir exercé une activité professionnelle six mois avant l’âge de départ à la retraite. 


À la fin de cette période de six mois, deux situations sont possibles. 


Soit le cotisant a retrouvé un emploi et va donc continuer de percevoir une pension d’invalidité jusqu’à l’âge de départ à la retraite à taux plein, âge auquel la pension d’invalidité deviendra la pension de retraite.


Soit le cotisant est toujours au chômage et dans ce cas sa pension d’invalidité sera remplacée par la pension de retraite vieillesse.

logo qiiro
Restez informé
Merci. Nous avons bien pris en compte votre inscription.
Oops! Une erreur s'est produite. Veuillez re-essayer ou nous contacter via service@qiiro.eu.